Il s'agit de l’un des 3 fours à chaux connus sur la commune.

Après l’Ordonnance d’Orléans[i], en janvier 1561, les habitants de Saint Sébastien décident à l’unanimité de quitter le giron de l’église catholique pour adhérer à la réforme protestante calviniste.

Sa sobre façade cache une histoire mouvementée.